Catégories
Non classé

Nos recettes festives et light

Comment ça, les fêtes arrivent et c’est une catastrophe ? Halte aux idées toutes faites ! Manger festif ne signifie pas forcément nuire à sa santé et à son équilibre.

Au contraire : les fêtes sont aussi l’occasion de renouer avec des aliments pas seulement fins et savoureux, mais aussi très sains !

Pour profiter pleinement des richesses nutritionnelles que nous apportent par exemple la coquille Saint-Jacques, les huîtres, le turbot ou encore le chocolat, mais aussi pour découvrir sous un autre jour certains produits comme le lapin, la mangue ou le saumon, découvrez sans plus tarder nos saines recettes : entrées iodées, plats protéinés et desserts allégés.

La beauté passe aussi par l’alimentation!

Et les fêtes, c’est le bonheur! Et le bonheur, c’est être ensemble, en famille et avec ceux qu’on aime. Si le bonheur vous passionne, rendez-vous sur Challenge Bonheur.

Les huîtres Marennes Oléron au Pineau des Charentes et aux pommes reinettes.

Ingrédients : 12 huîtres Marennes Oléron, 2 pommes reinettes coupées en petites tranches, 2 échalotes émincées, 20 cl de Pineau des Charentes blanc, 40 cl de crème fraîche liquide, poivre blanc, beurre.

Ouvrir les huîtres. Faire revenir les échalotes et les pommes reinettes dans une noix de beurre, faire dorer les tranches de pomme de chaque côté, puis les retirer et les garder au chaud.
Faire revenir les huîtres dans le jus de cuisson des pommes et les réserver au chaud.
Déglacer la poêle avec le Pineau des Charentes, ajouter la crème fraîche liquide et le poivre blanc, laisser réduire de moitié.
Déposer chaque huître dans une coquille avec les pommes, napper de sauce et servir aussitôt.

Le plus nutrition : aussi maigre que le poisson, l’huître est un aliment light. Même celles dites laiteuses ou grasses ne sont pas riches en lipides mais en glycogène, un sucre de réserve. Côté vitamines et minéraux, elle assure : du fer, du calcium, du phosphore, de l’iode, du sélénium, du cuivre, des vitamines D et B12.. ; C’est un excellent aliment forme, santé et…plaisir.

Les noix de Saint-Jacques marinées en concombre, une recette réalisée avec des Saint-Jacques de Normandie Label Rouge.

Ingrédients : 12 belles noix de Saint-Jacques, 3 citrons verts, 1 concombre, huile d’olive, mélange 3 poivres, fleur de sel.

Faire mariner les noix de Saint-Jacques dans le jus des citrons pendant 5 minutes en les retournant à la moitié du temps.
Couper le concombre dans la longueur en fines lamelles à l’aide d’un économe.
Enrouler chaque noix d’une lamelle de concombre. La faire tenir avec un pic en bois.
Présenter sur l’assiette, assaisonner de fleur de sel, du mélange 3 poivres et d’un filet d’huile d’olive.

Le plus nutrition : avec une soixantaine de calories aux 100 g et des protéines de bonne qualité, la coquille Saint-Jacques est incontestablement un produit ligne et forme. Riche en vitamines B2, B12, PP, B9, elle renferme également une importante quantité de phosphore. Dans cette recette, le citron apporte en plus de la vitamine C, l’huile d’olive de bons acides gras et le concombre des fibres.

ENTRÉE IODÉE:


Le gaspacho de tomates à la truffe et aux gambas 

Ingrédients : 1 concombre, 1 poivron, rouge, 1 poivron vert, 750 g de tomates, 3 gousses d’ail, 1 oignon, 1 bouquet de basilic frais, 200 g de mie de pain, 8 c. à soupe d’huile d’olive, 3 dl de bouillon de fond de volaille, 1 demi verre de vinaigre de Xérès, sel et poivre, 5 gouttes de Tabasco, 6 gambas entières, une dizaine de gambas décortiquées, gressins, 8 c. à soupe d’huile parfumée à la truffe.


Plonger quelques instants les tomates dans une casserole d’eau bouillante puis les peler. Retirer les pépins pour ne garder que la chair et la couper en dés dans un saladier.
Ajouter les poivrons taillés en morceaux, après avoir enlevé les pépins et les parties blanches. Couper le concombre en tronçons en ôtant la partie centrale. Eplucher l’oignon et l’ail, les détailler grossièrement.
Mélanger tous les légumes ensemble, saler, poivrer et ajouter les huiles. Couvrir et laisser reposer 2h au frais.
Ajouter le bouillon de volaille, le vinaigre, le Tabasco, quelques feuilles de basilic et la mie de pain, mixer le tout.
Couper les gambas décortiquées en petits morceaux et les incorporer au mélange.
Répartir dans de jolis bols, décorer d’une gambas entière, d’un gressin, d’un filet de vinaigre sur le dessus et d’une feuille de basilic.

Le plus nutrition : particulièrement légère et rafraîchissante, cette entrée présente un double intérêt. Celui d’être gorgée de vitamines, minéraux et fibres grâce aux nombreux légumes du gaspacho. Celui de contenir des protéines maigres grâce aux gambas. Résultat : c’est fin, rassasiant et riche en nutriments, mais peu calorique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s